7 qualités d’un travailleur social* au Canada

*Afin de faciliter la lecture du présent texte, le masculin englobe tous les genres.
Femme agée devant une jeune dame qui a un regard rassurant.

Un travailleur social est un professionnel dévoué qui travaille pour aider les gens à surmonter les défis de la vie. Qu’il s’agisse d’individus, de familles ou de communautés, le travailleur social est là pour leur bien-être.

Ces héros de la vie quotidienne travaillent dans de nombreux environnements différents, tels que les écoles, les hôpitaux, les centres de soins de longue durée, les centres communautaires et même les prisons. Ils apportent leur soutien aux personnes qui rencontrent des difficultés : pauvreté, toxicomanie, maladie mentale, violences familiales et bien d’autres.

Les travailleurs sociaux au Canada font partie des corps de métiers les plus recherchés. Le Gouvernement a d’ailleurs annoncé un plan de relance économique qui comprend des investissements dans les métiers de la santé et des services sociaux.

Si vous envisagez de travailler dans le domaine de l’intervention sociale, c’est donc le bon moment pour vous lancer surtout si vous réunissez les sept qualités qui vont suivre.

  • 1

    L’empathie

    Vous êtes naturellement sensible aux émotions et expériences des autres?  Eh bien ce sera votre principale compétence pour faire le métier de travailleur social. Être empathique vous permettra d’établir une relation de confiance avec les clients, créer un sentiment de sécurité en eux qui les aidera à sortir de leur silence et être conséquemment plus réceptifs à vos recommandations et plans d’interventions. 

    Cependant, en tant que travailleur social, vous devrez être conscient qu’il faut définir des limites claires pour ne pas se laisser submerger par les émotions de vos clients. Le travailleur social doit être en mesure de maintenir son professionnalisme et toute son objectivité même en étant empathique, pour être d’une aide efficace.

  • 2

    L’écoute active

    Eh oui, l’empathie s’accompagne d’une écoute active. Vous devrez apprendre à écouter attentivement les préoccupations et les besoins des autres pour comprendre leurs objectifs et leurs priorités, ainsi que les défis qu’ils doivent surmonter. Vous pourrez de cette façon adapter vos interventions pour répondre aux besoins spécifiques et multiples des clients.

    L’écoute active a également l’avantage de renforcer la relation de confiance entre le travailleur social et le client. Pour ce dernier, cette écoute l’aide à se sentir à l’aise et à réduire les sentiments d’isolement ou d’exclusion qu’il peut éprouver.

    Qui dit écoute active, dit apprentissage pour le travailleur social. C’est donc l’occasion d’en savoir davantage sur les facteurs sociaux et environnementaux qui affectent les clients. Prendre conscience par exemple des problèmes de logement, des difficultés financières, les problèmes de santé mentale ou de traumatismes d’enfance etc…

    Donc, soyez une oreille attentive, écoutez et placez le client au centre.

  • 3

    La compassion

    Même si cette notion est étroitement liée à l’empathie, il s’agit ici d’aller au-delà de ressentir la souffrance du client. On parle de ressentir de la sympathie et d’une volonté profonde d’aider les autres et de faire une différence positive dans leur vie. 

    La compassion devient donc le moteur du soutien émotionnel dont le client a besoin.

    Le travailleur social établit donc une connexion humaine significative en apportant un soutien précieux aux clients, vecteur de renforcement de l’estime de soi et de confiance en soi.

  • 4

    La patience

    Jean-Jacques Rousseau disait à ce sujet “La patience est amère, mais son fruit est doux. »

    Travailler dans le domaine de l’intervention sociale peut être difficile et peut demander du temps pour que des résultats concrets soient perceptibles. La patience est donc une qualité importante pour rester engagé et motivé, mais également pour accorder le soin nécessaire au client.

    Il faut le savoir, certains clients auront des besoins complexes et des situations difficiles, qui ne peuvent pas être résolues rapidement. L’intervention d’autres organismes pourrait donc être nécessaire : notamment les systèmes juridiques, systèmes de santé, systèmes de protection de l’enfance, qui disons le nous, peuvent aller moins vite que souhaité. En ce moment, les travailleurs sociaux doivent être patients pour naviguer entre ces systèmes et aider leurs clients à obtenir les services et les ressources dont ils ont besoin. 

    Par ailleurs, les travailleurs sociaux peuvent rencontrer des clients qui ont des problèmes de longue date, des problèmes de santé mentale chroniques ou des situations de vie difficiles. Dans ces cas, il peut falloir du temps pour voir des résultats tangibles.

    Dans ces moments, pour maintenir une attitude positive et soutenante envers le client, voire atténuer les tensions, la patience est une clé en or.

  • 5

    La capacité à travailler en équipe

    Ah non! Le travailleur social ne peut pas travailler tout seul. Il est associé généralement à d’autres professionnels avec qui il doit savoir collaborer efficacement. Des professionnels de la santé mentale, la toxicomanie, la violence familiale, la gestion financière, des éducateurs, d’autres travailleurs sociaux et bien d’autres professionnels seront avec vous pour aider les personnes dans le besoin.

    Cette collaboration peut aider les travailleurs sociaux à accéder à des compétences et des connaissances spécialisées qui peuvent être utiles dans l’accompagnement des clients. Entre professionnels, le partage d’informations, de ressources et d’idées ouvre la voie à une panoplie de solutions toujours plus efficaces aux problèmes des clients. 

    La collaboration est alors la garantie d’une offre de service de qualité optimale et spécifique aux besoins des clients.

  • 6

    Des compétences en résolution de problèmes

    Analyser les situations complexes et trouver des solutions créatives et pratiques semble être un don chez vous? Sachez qu’en tant que travailleur social, ce don peut devenir une réelle compétence métier.

    Le travailleur social est constamment confronté à des problèmes et des situations complexes. Il doit par conséquent être en mesure de comprendre les problèmes de ses clients, d’en analyser les causes sous-jacentes et élaborer des plans d’intervention efficaces pour aider les clients à les résoudre. 

    La résolution de problèmes est aussi un vrai atout, que ce soit dans des environnements complexes et en constante évolution, ou alors simplement dans les situations imprévues que les travailleurs sociaux rencontrent quotidiennement.

    Les travailleurs sociaux doivent être en mesure de suivre les progrès de leurs clients, de réévaluer les plans d’intervention et de trouver des solutions alternatives si les résultats ne sont pas satisfaisants.

  • 7

    Le professionnalisme

    Enfin la dernière qualité, mais pas la moindre : le professionnalisme. Les travailleurs sociaux doivent être capables de travailler avec une grande variété de personnes et de situations tout en maintenant un haut niveau de professionnalisme et de respect pour les clients. Le respect du code déontologique est primordial dans les professions réglementées comme la profession de travailleur social. Autrement dit, les travailleurs sociaux doivent maintenir des normes élevées d’éthique professionnelle, d’intégrité et de responsabilité dans leur travail.

    Plus encore, les travailleurs sociaux côtoient souvent des populations vulnérables, y compris des enfants, des personnes âgées, des personnes atteintes de maladies mentales ou de handicaps physiques. En travaillant avec ces populations vulnérables, les travailleurs sociaux doivent être conscients de leur rôle de protecteur et de défenseur des droits de leurs clients, en plus de maintenir des limites professionnelles essentielles au bien-être des clients.

    Le métier de travailleur social n’est donc pas si simple qu’il n’y paraît mais, avec ces qualités associées à notre programme à distance et en français en Intervention au Travail social, vous pourrez vous armer de tous les outils dont vous avez besoin pour commencer votre carrière. N’hésitez pas à vous inscrire pour la prochaine cohorte.

692 Total Views2 Daily Views

Découvrez notre programme Intervention en Travail Social

Intervention en travail social

Recevez de l’information sur notre programme d’Intervention en travail social