Politique d’arrêt d’études


Si un étudiant arrête ses études collégiales pendant plus d’un an, il sera sujet à devoir soumettre de nouvelles conditions d’admission selon les directives du registrariat.

Un étudiant qui arrête ses études pendant plus de trois ans, devra remettre toutes ses conditions d’admission.