Il est plus en plus fréquent de faire référence au travail social, et aux professionnels qui sont évoluent dans ce domaine. Quels sont les services proposés par les travailleurs sociaux, quels sont leurs domaines d’intervention, et au-delà quels sont les métiers du travail social au Canada, ainsi que les différentes filières, collégiales ou universitaires pour se former dans ces métiers?

Aide à l’enfance et à la jeunesse

Quels sont les métiers du travail social?

Les travailleurs sociaux et communautaires sont recherchés dans une variété de milieux de travail et peuvent exercer leur métier dans un certain nombre d’environnements différents.  Ils peuvent travailler dans des foyers résidentiels ou de groupe, des maisons de transition ou des centres d’accueil, centres communautaires, des hôpitaux, des écoles, des institutions gouvernementales, des cabinets privés, etc. Les travailleurs sociaux peuvent accueillir différents types de clientèles, de jour ou de nuit. 

La plupart des personnes qui occupent ce poste travaillent dans un bureau, mais elles peuvent aussi passer du temps à se déplacer pour voir des clients. Les travailleurs des services communautaires font souvent du travail de proximité dans la communauté. Ils peuvent rendre visite aux clients, les emmener en voyage ou assister à des réunions avec des prestataires de services.

Une semaine de travail de 40 heures est la norme, mais elle peut varier en fonction du rôle. Il peut arriver de travailler le soir et le week-end. Par ailleurs, certains emplois nécessitent plus de flexibilité : c’est le cas dans les établissements résidentiels, où les personnes doivent être surveillées 24 heures sur 24.

Ce type de travail peut s’avérer très satisfaisant, mais en même temps, il peut être épuisant sur le plan émotionnel.

Selon sa spécialité, son titre et son lieu de travail, le travailleur social peut être amené à participer à des processus législatifs qui aboutissent souvent à l’élaboration de politiques sociales. Il s’appuie sur les valeurs et les principes du travail social, ainsi que sur la recherche universitaire pour mener à bien son travail. 

Voici quelques exemples de domaines de programme qui sont liés à cette profession :

  • Aide à l’enfance et à la jeunesse
  • Justice pénale/Criminologie
  • Criminologie / Justice pénale
  • Santé/Médecine – Général
  • Services humains – Général
  • Services à la personne/travail social
  • Psychologie (Arts)
  • Psychologie (Sciences)
  • Sociologie
  • Counseling en matière de toxicomanie et d’alcoolisme
  • Aide-enseignant/aide-enseignante
  • Études sur les femmes et le genre

Les travailleurs des services sociaux et communautaires commencent généralement leur carrière en travaillant à temps partiel pour une ou plusieurs agences dans des emplois de premier échelon. Ils peuvent travailler dans divers domaines : orientation vers des services de garde d’enfants, services aux victimes, soutien communautaire ou familial, développement du nourrisson, aide à l’éveil et à la nuit, ou travail en résidence, en milieu professionnel (lié à l’emploi), en activité, en transition, en refuge ou en ligne de crise. Les personnes plus qualifiées peuvent faire du travail social.

Avec des études, une formation et une expérience supplémentaires, les travailleurs des services sociaux et communautaires peuvent accéder à des postes professionnels ou de supervision des services sociaux. Ils peuvent devenir travailleurs sociaux, agents de probation ou de libération conditionnelle, ou conseillers familiaux, matrimoniaux ou autres. Les travailleurs très expérimentés peuvent devenir des coordonnateurs ou des conseillers de haut niveau, ou encore travailler dans le domaine de la gestion.

L’intervention sociale en 3 questions

Comment devenir travailleur social : les formations

Une formation en travail social  permet notamment de mieux comprendre le développement de la personne et les facteurs expliquant différents problèmes sociaux, mais également les législations sociales et les droits de la personne. Au terme de sa formation, les étudiants sont capables de maîtriser le processus d’intervention et de travailler efficacement auprès de différentes clientèles.

Les diplômés ayant une expérience de travail dans un environnement de service social sont préférés. Il peut s’agir de bénévolat, de stage, de mentorat ou de programmes de formation interne. Dans certains cas, l’expérience peut remplacer les exigences en matière d’éducation formelle.

Quels programmes sont disponibles?

Il existe deux voies d’accès à la carrière : 

  • Au niveau universitaire, pour devenir Travailleur social, il est possible de faire un Baccalauréat en travail social (B. Trav. soc.), qui peut précéder une Maîtrise en travail social (M. Trav. soc.). 

La formation en travail social consiste en des cours théoriques et une formation pratique au niveau du premier ou du deuxième cycle universitaire.

Un programme de premier cycle de quatre ans est nécessaire pour obtenir un baccalauréat. Les personnes titulaires d’un baccalauréat en travail social peuvent obtenir une maîtrise après une année d’études post universitaires. Les personnes titulaires d’un diplôme dans une autre discipline devront suivre un programme d’études supérieures de deux ans en travail social pour obtenir la maîtrise en travail social.

  • Au niveau collégial, des techniques et diplômes collégiaux permettent un accès plus rapide à la carrière. On parle alors d’Intervention en travail social, ou de techniques de travail social. Ces formations peuvent être complétées en deux ans environ

Aptitudes et compétences des travailleurs sociaux

Au-delà des formations, il existe des aptitudes et compétences que les personnes qui souhaitent devenir travailleurs sociaux doivent posséder ou acquérir pour effectuer ce métier. On peut citer :

  • Orientation vers le service : un fort désir d’aider les autres est essentiel. 
  • Souhaiter contribuer à la société pour en faire un monde meilleur
  • Capable de résoudre des problématiques et élaborer des solutions dans des situations difficiles
  • Ouverture d’esprit avec des habiletés communicationnelles
  • Écoute active : vous devez accorder toute votre attention aux clients lorsque vous les rencontrez.
  • Communication verbale : vos clients comptent sur vous pour leur transmettre des informations, ainsi qu’à leurs familles et aux autres prestataires de services.
  • Compétences interpersonnelles : en plus des compétences d’écoute et d’expression orale, vous devez également posséder des compétences sociales afin d’établir des liens avec les gens.
  • Sens de l’organisation et de la gestion du temps : étant donné la charge de travail importante de la plupart des travailleurs sociaux, ces compétences sont essentielles.
  • Esprit critique : Vous devez être capable de peser les forces et les faiblesses des solutions alternatives lorsque vous aidez vos clients à résoudre des problèmes.
une rencontre en groupe

Les missions / tâches / responsabilités en travail social

En général, les travailleurs sociaux aident les gens à évaluer et à résoudre les problèmes de leur vie. Ces problèmes vont de la maladie physique et mentale à la garde d’enfants, aide à l’intégration, aux crises telles que la violence domestique. Les tâches supplémentaires dépendent du type de population et du domaine d’expertise du travailleur social.

Voici quelques tâches et responsabilités en travail social :

  • Faire des entrevues avec des clients : effectuer des évaluations initiales de la situation des clients afin de déterminer leurs besoins et leurs objectifs puis faire des suivis.
  • Élaborer, réaliser et évaluer des plans d’intervention dans le but de restaurer ou de développer l’équilibre entre un individu et son environnement.
  • Fournir des conseils et une thérapie pour aider les clients (des individus, des groupes ou des familles) à acquérir des compétences pour faire face à leurs problèmes sociaux et personnels.
  • Rechercher les ressources d’assistance publique appropriées pour les clients.
  • Orienter les personnes vers les centres de traitement appropriés, selon les besoins;
  • Planifier des programmes d’assistance pour les clients, notamment en les orientant vers une aide financière, une aide juridique, un logement ou un traitement médical;
  • Enquêter sur les cas d’abus et de négligence envers les enfants et prendre des mesures de protection autorisées, si nécessaire.
  • Faire partie d’équipes interdisciplinaires qui travaillent avec des groupes de clients
  • Intervenir en cas de crise, si nécessaire.
  • Agir en tant que défenseur des groupes de clients et élaborer des programmes de prévention et d’intervention.
  • S’assurer que tous les dossiers et autres documents sont strictement conformes aux politiques, règlements et procédures.
  • Fournir des services de médiation et des évaluations psychosociales
  • Évaluer l’efficacité des programmes de counseling et des programmes sociaux
  • Élaborer des lois sur la politique sociale et donner des conseils à ce sujet, effectuer des recherches sociales et contribuer au développement communautaire.
  • Travailler avec des groupes et des organisations communautaires qui font du travail de soutien ou de service social.

Les travailleurs sociaux peuvent également :

  • Assurer l’éducation du public et la consultation sur les services, les questions et les méthodes de counseling.
  • Superviser d’autres travailleurs sociaux.
  • Utiliser la technologie pour enregistrer les interactions avec les clients (base de données).
  • Travailler dans le domaine du développement international avec des organisations non gouvernementales (réfugiés).

études à dist

Peut-on faire des études de travail social à distance?

Il est possible de faire des études à distance dans le domaine du travail social.

Les avantages des études distances sont considérables : 

  • Nul besoin de se déplacer, vous pouvez étudier à la maison, cela vous sauve du temps et réduit considérablement vos frais de déplacement.
  • Que vous soyez en vacances ou autre, vous pouvez poursuivre votre formation en tout temps.
  • Horaires flexibles, vous choisissez les moments qui vous conviennent le mieux pour étudier. Cela facilite la conciliation travail/famille/études.

Flexibilité :  c’est la principale raison pour laquelle de nombreuses personnes choisissent l’enseignement en ligne. Mais la flexibilité de l’enseignement à distance présente des avantages et des inconvénients. 

Avantages : si vous avez un emploi à temps plein ou des responsabilités familiales, la flexibilité de l’enseignement en ligne est le plus grand avantage pour vous. L’enseignement à distance signifie que vous n’avez pas à vous préoccuper de choses comme le trajet entre le domicile et l’école, la coordination de la garde des enfants ou le fait de quitter le travail pour assister aux cours. Vous pouvez continuer à travailler et à répondre aux besoins de votre famille, et suivre vos cours au moment qui vous convient le mieux. Vous pouvez travailler à un rythme qui vous convient. Cette souplesse signifie que vous êtes maître de votre emploi du temps et de votre scolarité.

Inconvénients : la flexibilité de l’apprentissage en ligne peut être difficile pour les personnes qui ne sont pas motivées. Il faut faire preuve de discipline pour prendre le temps d’organiser ses études

Interactions sociales :  certains étudiants craignent que l’apprentissage à distance soit synonyme de solitude. Pourtant, l’apprentissage en ligne offre aux étudiants de nombreuses occasions d’interagir avec d’autres personnes. Par exemple, les étudiants peuvent échanger avec d’autres étudiants, lors de sessions synchrones, mais aussi régulièrement avec l’enseignant de leurs cours s’ils ont des questions ou des préoccupations.  

Quel salaire attendre dans le travail social?

Selon le liste Guichet-Emplois

https://www.guichetemplois.gc.ca/rapportmarche/salaire-profession/23025/ca;jsessionid=DC67429ACF5DED3556AEE207F831A3BB.jobsearch74

Le salaire d’un travailleur social est compris entre 23,50$ et 45$ de l’heure. 

  • Le salaire varie bien entendu en fonction du diplôme, de l’expérience professionnelle, mais aussi de l’emplacement géographique, avec des disparités entre les provinces.
  • Pour un diplôme d’études collégiales, le salaire est au minimum de  23,50 $ / h et jusqu’à  32,93 $ /h

Perspectives d’emploi en travail social : quel avenir pour le métier?

Il s’agit d’une vaste carrière dont les débouchés futurs sont nombreux. Les nouveaux postes consisteront à s’occuper de la population croissante des personnes âgées ainsi que des adolescentes enceintes, des sans-abri et des personnes souffrant de troubles psychiatriques ou du développement ou de problèmes de toxicomanie. On s’attend également à une croissance dans le domaine de la sensibilisation et du développement communautaire avec les Premières nations, notamment en matière de réadaptation et pour les jeunes.

Les possibilités d’emploi devraient être les plus nombreuses dans les programmes de formation professionnelle, les établissements de soins résidentiels et les organismes non gouvernementaux de services sociaux.

Bien que l’âge moyen des travailleurs soit relativement jeune, les départs à la retraite sont également une source d’ouvertures d’emplois. Et, comme les travailleurs peuvent exercer leur profession n’importe où au Canada, le roulement de la main-d’œuvre se poursuivra à mesure que des personnes seront mutées dans d’autres régions du pays.

 Le secteur est en forte demande et les besoins actuels et à venir sont donc importants. Bonnes perspectives d’emploi, 96% des finissants de 2019 travaillent dans ce domaine (Emploi Québec)

Recevez de l’information sur notre programme d’intervention en travail social!

découvrez notre programme Intervention en travail social

Intervention en travail social