Mélissa Sauvé Dupont
Spécialiste de contenu au Collège Éducacentre
Technique en Intervention Sociale

La santé mentale est un enjeu criant, et ce maintenant plus que jamais. Face à la pandémie mondiale du covid-19, le quotidien de chacun a été bouleversé et les répercussions se font ressentir, non seulement sur le plan économique, mais aussi sur les plans psychologique et émotionnel. En effet, 40% des Canadiens rapportent une détérioration de leur santé mentale depuis le début de la pandémie1.

En cette 70e édition de la Semaine de la santé mentale (du 3 au 9 mai 2021) organisée par l’Association canadienne pour la santé mentale, le Collège Éducacentre souhaite aborder ce sujet qui touche un grand nombre de personnes, et informer le grand public du nouveau cours Santé mentale et gestion de crise offert au printemps 2021.

Mais, qu’est-ce que la santé mentale?

Il importe de garder en tête que chacun d’entre nous a une santé mentale, laquelle est décrite comme un état de bien-être psychologique et émotionnel, et un juste équilibre dans tous les aspects de notre vie. Une bonne santé mentale contribue à ce sentiment de bien-être, et nous aide à affronter les défis et obstacles du quotidien. Ceci dit, être en bonne santé mentale ne signifie pas que la vie est toujours rose; il arrive évidemment que la balance penche davantage d’un côté, et que cela exige des efforts supplémentaires afin de retrouver ce point d’équilibre! Ressentir des émotions, telles que de l’anxiété, la colère, la culpabilité, et le stress, fait partie de notre expérience humaine.

Tout comme la santé physique, la santé mentale est susceptible d’être ébranlée, surtout lorsque nous sommes confrontés à des changements majeurs et rapides. Nul n’est besoin de préciser que cette pandémie demeure une source de stress majeure, en chamboulant notre quotidien et en affectant nos stratégies d’adaptation habituelles. Encore une fois, se sentir préoccupé, anxieux, ou ressentir une gamme d’émotions, en cette période de stress est normal.

Lorsque les difficultés persistent et qu’elles altèrent significativement le fonctionnement de la personne, la communauté scientifique parle généralement de « trouble de santé mentale » (suite à une consultation médicale, ou psychologique). À titre indicatif, au Canada, une personne sur cinq est aux prises avec un trouble de la santé mentale chaque année, soit un trouble anxieux, dépressif, psychotique, ou autre2.

Chacun peut contribuer à célébrer, protéger et promouvoir la santé mentale, souffrant ou non d’un trouble de santé mentale!

Comment prendre soin de sa santé mentale?

En cette période de stress sans précédent, il devient d’autant plus important de protéger et promouvoir sa santé mentale, et de retrouver ce juste équilibre. Voici quelques suggestions afin de prendre soin de soi :

  • Reconnaître, décoder et accepter nos émotions, agréables et désagréables.
  • Faire preuve de bienveillance et d’empathie, envers non seulement les autres, mais soi-même.
  • Pratiquer des techniques de relaxation afin de mieux gérer son stress.
  • Garder son corps en bonne santé en maintenant une routine de vie équilibrée – un cycle de sommeil régulier, des mouvements et exercices au quotidien, et une alimentation saine.
  • Apaiser son esprit en se concentrant sur les choses que l’on peut contrôler, ainsi que sur le moment présent.
  • Reconnaître ses propres stratégies d’adaptation aidantes et moins aidantes, et en explorer de nouvelles.
  • Pratiquer la gratitude afin d’entraîner son esprit à centrer son attention sur les éléments positifs, petits ou grands, de la vie.
  • Ne pas rester seul, et surtout ne pas hésiter à demander de l’aide!

Pour les curieux : L’Association canadienne pour la santé mentale propose une trousse d’outils et de nombreux articles afin de soutenir la santé mentale des grands et plus petits3. Visitez son site internet pour plus d’infos.

Nouveau programme d’Intervention en Travail Social : Cours en santé mentale et gestion de crise

Face à cet enjeu primordial, il est essentiel de continuer d’offrir un soutien approprié aux personnes vivant en situation de vulnérabilité. De nombreux intervenants formés et outillés sont sollicités afin de répondre à ces besoins accrus. Dans le cadre du programme Intervention en Travail Social, le Collège Éducacentre lance dès ce printemps 2021 le cours Santé mentale et gestion de crise. Ce cours, à la fois théorique et pratique, donnera la chance aux étudiants d’explorer les différents troubles de santé mentale, ainsi que les stratégies et les techniques d’intervention adaptées à la problématique et aux besoins de la personne. Les étudiants développeront également des outils afin d’intervenir en gestion de crise.

Ce cours est également disponible à la carte, pour plus d’informations rendez-vous sur cette page : TSO 203, Santé Mentale.

Sources :
1 Étude de l’ACSM/UBC Santé mentale: Les conséquences de la COVID-19 sur les populations vulnérables (pdf)
2 Gouvernement du Canada (2020). À propos de la santé mentale.
3 Association canadienne pour la santé mentale (2021). Semaine de la santé mentale.